Illustration de la première de couverture

Le monde a subi la Grande Déchirure. Depuis cet événement aussi tragique que mystérieux, le monde s’est divisé en plusieurs arches, flottantes au milieu d’une mer de nuages. Chacune est unique en son genre : 23 arches, gouvernées par 23 Esprits de famille, géants.tes aux pouvoirs aussi extraordinaires qu’oublieux.euses de tous les événements de leur vie jusqu’aux plus récents. Ces pouvoirs, ils les ont transmis à leurs descendants, séparant la population humaine de chaque arche en deux catégories : les Descendants et les Sans-Pouvoirs.

C’est sur l’arche de la grande Artémis que commence l’épopée de la Passe-miroir. Ophélie est une des descendantes d'Artemis, pourvue du pouvoir d’animer et d’interagir avec les objets en bonne animiste qu’elle est, mais également, chose plus rare, de lire leur histoire. Enfant d’une famille nombreuse, elle se distingue des autres membres de sa famille par son apparence, sa timidité, sa maladresse maladive, son animisme plus qu’aléatoire et surtout, par son refus de se marier. Seulement, cette fois-ci, on ne lui laisse plus le choix. La proposition de mariage découle directement d’un arrangement entre Farouk, le terrible esprit de famille du Pôle, et Artémis. Il est ainsi décidé qu’Ophélie épousera le mystérieux Thorn et devra, pour se faire, quitter l’arche et ses habitants qu’elle a toujours connu pour traverser la mer de nuage jusqu’à l’Arche du Pôle où règne un hiver aussi glacial que les habitants qui l’habite.

Accompagnée de sa fidèle écharpe animée, Ophélie va-t-elle réussir à s’adapter à son nouveau lieu de vie ? Entourée de Descendants au pouvoir dont elle ne connait pas la forme, saura-t-elle utiliser ses propres pouvoirs pour faire face aux dangers qui l’entourent ? Et enfin, va-t-elle découvrir pourquoi les deux esprits de famille tenaient-ils tant à ce mariage, eux dont la mémoire disparaît aussi rapidement que s’écoulent les secondes ?

La Passe-Miroir est une saga fantastique que l’on attendait depuis la fin du dernier tome d’Harry Potter de J.K Rowling. Magie, énigmes, complots, il va vous falloir être attentif.ive à chaque détails pour ne rien louper de cette grande histoire que Christelle Dabos déploie à travers 4 romans qui se dévorent en un clin d’œil tant son univers nous happe pour ne jamais nous relâcher. On s’attache très vite à cet univers, constitué d’arches en suspension où s’organisent des sociétés dirigées par des Esprits de famille tout puissant qui n’arrivent pourtant pas à se constituer une mémoire propre. Impossible également de ne pas s’enticher de ces personnages qui ne sont jamais tout à fait ce qu’ils semblent être au premier abord.

Profitez de l'hiver pour vous (faire) offrir les 4 tomes qui constituent la saga et commencez à dévorer immédiatement le premier tome, Les fiancées de l’hiver, pour ressentir en même temps qu’Ophélie, le froid glacial du Pôle. Bonne lecture et « Que l’écharpe soit avec vous » !

♥️ Coup de cœur par Claire G.

Voir le livre dans le catalogue